Un thanksgiving à Paris

Tandis qu’aux Etats Unis, chacun fait valoir le 2ème amendement de la Constitution, le droit de tout citoyen américain à porter des armes, pour tirer sur des hordes de dindes terroristes, nous nous sommes rendus chez Shu Lea Cheang, sympathique américaine réfugiée à Paris, afin qu’elle nous initie à la dinde traditionnelle du jour de remerciement, sans passer par la case fusil mitrailleur et autre… Shu Lea est une artiste expérimentale qui produit des œuvres multimédia interactives que nous vous invitons à découvrir à travers ses vidéos : Les œuvres de Shu Lea.
Rassurez-vous, sa cuisine n’est pas aussi exubérante que ses créations délirantes, et elle nous a accueilli comme de pauvres pilgrims affamés pour un festin digne de ce nom…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

9 850  Votez
21 124
1 décembre, 2014 TAGGED: amérique, colonie, dinde, famine, farce, Mayflower, partage, pilgrim, thanksgiving